Catégories
bières

Stout VS Porter

Stout et Porter

Noir comme ton âme, noir comme la nuit, noir comme Batman… Loin de moi l’intention de vous faire broyer du noir, mais ici, on jase de bière noire ; cette fameuse créature qui effraie les nouveaux aventuriers du monde brassicole.
Dans ce charmant article, je vais t’expliquer la différence entre une Porter et une Stout, parce qu’on va se le dire, c’est pas évident. J’ai aussi envie de t’apprendre le vocabulaire parce que je suis un bon jack et je veux que tu puisses impressionner ton beau-père à ton prochain souper de famille. Prépare-toi, ça va fesser.

Un brin d’histoire

On retourne dans le passé, dans les alentours du 18e siècle en Angleterre. Un barman a eu la bonne idée de mélanger des bières houblonnées avec des bières plus âgées et c’est comme ça que les premières Porters sont nées ! À partir de là, les brasseurs ont commencé à brasser et à modifier leurs recettes pour éventuellement créer des bières plus fortes qu’ils ont appelé : la Stout, « a stouter kind of porter ». Eh oui, originalement, une Stout, c’est une Porter plus robuste!
Après ça, une bonne grosse compagnie irlandaise qui porte le logo de la harpe dorée a commencé à offrir la bière que la plupart des gens ont en tête quand on parle de Stout. La crémeuse Guinness avec sont collet mousseux ! Si t’aimes les mathématiques c’est d’ailleurs dans cette compagnie-là que la loi de Student a été développée, mais c’est surement pas pour ça que tu lis l’article, on retourne au sujet.

Le goût

La raison pour laquelle t’es ici c’est surement parce que tu te demandes lequel des deux types de bière tu aimerais le mieux. Je te fais ça « short’n’sweet » pour ne pas te faire perdre ton temps.
On parle souvent de chocolat ou de café lorsqu’on décrit une Stout, en effet, on peut retrouver des saveurs qui se rapprochent à ça. La raison est simple, la céréale utilisée pour brasser une Stout est très souvent torréfiée, comme le café… ce qui lui donne un caractère rôti !
Pour ce qui est de la Porter tu peux t’attendre à un gout légèrement moins torréfié puisqu’on utilise souvent moins de céréales rôties que dans la Stout. Si t’as une dent sucrée, tu risques d’apprécier le gout de caramel qui vient avec la première gorgée.

La texture

Mis à part le gout de céréale rôti qui distingue les Stouts et les Porters des autres bières, on peut aussi s’attendre à une texture plus riche. Ce que je veux dire par riche, c’est que c’est plus crémeux qu’une Coors. Oui, ok, je suis d’accord, c’est pas dur à battre, mais j’aime bien les contrastes. Les

deux types de bière sont souvent accompagnés d’un joli collet qui va te laisser une petite moustache mousseuse, c’est super cute.

Les variantes

Quand tu vas te retrouver dans les allées de bières, tu risques de tomber sur des noms un peu weird qui ne donne pas beaucoup d’infos sur ce à quoi tu peux t’attendre. Comme si ton ami te dit qu’il a bu une Stout Impériale… Ça goute quoi un impérial ? C’est là que j’interviens.

Famille des Stouts

Irish Stout

Un bon classique que tu risques de rencontrer si tu te promènes dans les pubs de Dublin. Elle présente un bon petit goût rôti. C’est un peu la version de base de la Stout si tu veux mon avis.

Irish Extra Stout

La version extra de la Irish Stout, duh ! En gros c’est pas mal similaire, mais un peu plus liquoreux, plus riche et plus complexe (ça veut dire que tu risques plus de te demander c’est quoi que tu goutes exactement).

Sweet Stout

Comme son nom l’indique, elle présente un gout plus « sweet » du à la présence de sucres qui ne sont pas fermentés par les levures. Certaines Sweet Stouts utilisent le lactose comme sucre non fermentescible, d’où leur surnom de Milk Stout. Eh oui, tu garroches le meilleur ami des oreos dans ta bière et tu te retrouves avec un gout rôti un peu plus doux que dans les autres versions.

Oatmeal Stout

Une bière brassée à partir d’avoine plutôt que d’orge. Oatmeal c’est de l’avoine by the way. En général, tu peux t’attendre à retrouver en bouche la relation incestueuse d’une Irish Extra Stout et d’une Sweet Stout… Mmmmmh… Ouais, bon, plus précisément, tu vas trouver que la bière est plutôt riche sans toutefois gouter trop le rôti. Si tu y portes attention, tu risques de remarquer un gout d’avoine qui est différent de celui de l’orge.

Tropical Stout

Ne t’attends pas à boire un Pina Colada, ça reste une bière noire. La raison pour laquelle on lui attribue l’adjectif de tropical, c’est parce qu’historiquement c’était une bière qui était brassée pour les Caraïbes. En bouche, c’est similaire aux Sweet Stout avec un petit gout fruité. C’est donc une version plus sucrée, fruitée et moins amère que la majorité des autres bières de sa famille.

Foreign Extra Stout

Pas mal similaire à une Irish Extra Stout, mais avec un taux d’alcool plus élevé question de lui rajouter du punch. Elle fesse pas pire, mais la chaleur que tu vas ressentir par son taux d’alcool s’agence très bien avec sa texture crémeuse.

American Stout

Comme la plupart des Américains, elle aime bien prendre de la place ! L’American Stout présente un goût très rôti, fort et amer. On peut remarquer la présence de houblons américains, ce qui lui donne son caractère plus agressif.

Stout impériale

Celle-là, c’est une robuste. À la base, les Stouts Impériales étaient shippé en Russie, et pour s’assurer que la bière puisse survivre au voyage, les brasseurs y ajoutaient plus de houblons. Aujourd’hui, ce n’est pas toujours le cas. Mais tu peux t’attendre à avoir une version plus corsée, plus riche, avec des gouts de chocolat noir et de café qui sont bien agencés avec un taux d’alcool légèrement plus élevé.

Famille des Porters

English Porter

Porter de son petit nom, c’est la classique des Porters. Elle offre un goût rôti un peu moins important que la famille des Stouts et présente un goût de chocolat-caramel qui se prend bien.

American Porter

En bouche, tu peux t’attendre à un goût généralement plus amer et plus agressif que la English Porter. Elle reste quand même moins forte qu’une American Stout. Encore une fois, on y retrouve un goût de caramel qui distingue si bien son type.

Baltic Porter

Comme son nom le suggère, c’est une Porter qui provient de la région de la mer Baltique. Tu peux t’imaginer une English Porter plus complexe, plus forte en alcool et avec un petit goût de fruit. C’est une bière souvent sucrée qui peut parfois rappeler le goût de la mélasse.

Comment les apprécier?

Avec tout ce que je viens de te dire, tu peux comprendre qu’il ne s’agit pas de la meilleure bière à prendre quand il fait 40 et que tu as la couenne rougie parce que t’as oublié de mettre de la crème solaire. Ce n’est pas le type de bière le plus rafraîchissant qui soit. Pour pleinement apprécier une Stout ou une Porter, je te conseils de la savourer quand il fait un peut froid dehors, mais le meilleur moment selon moi, c’est lors un après-ski !

En bref

Je vois déjà une gang de tripeux du David’s Tea qui vont me dire : « Moi, je bois du thé et pas du café parce que je trouve son goût plus distingué… » Cesse. Il existe tout plein de palettes de goût dans les Stouts et les Porters. J’ai déjà bu une Choco-Menthe qui te donne l’impression de prendre une bonne gorgée d’After-Eight! Ce que je veux dire par là c’est : Laisse faire tes idées préconçues pi vas essayer de coller tes lèvres sur une bonne pinte foncée, tu pourrais être agréablement surpris!
J’espère donc avoir pu mettre un peu d’ordre dans tes idées sur ces familles de bières ! Oh, et dernier conseil, si tu veux pas qu’on rie de toi, ça se prononce avec un accent anglais fancy, « Staowt » et pas «Stoute » avec la bouche en cul de poule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *